Bientôt le chaos ?

1929 Crash boursier et grave crise économique...

10 ans plus tard débute la 2ème guerre mondiale (en Europe)

2008 début de la plus grave crise depuis...1929 !

2018 sera-t-il le début de la 3ème guerre mondiale ?

A qui profite (profitera encore) le "crime" ?

Plus les ficelles sont grosses et moins on les voit !

STOP !

U.S.A

Oh, You are Crazy!

Please shut up !

Remember that...

Vietnam 1969

Bombes au napalm

Combien de victimes ?

Sans oublier l'IRAK (le gros mensonge) ni l'Afghanistan et la Libye, le "chaos" partout...

FRANCE 20 Avril 2017

238 morts... +1

Royaume-Uni 3 Juin 2017

+ 8 morts...

Et ça continue encore et encore...

C'est que le début, d'accord, d'accord...

(Francis Cabrel)


Caressez moi !

Caress me !

1994-2014 Vingt ans mais toujours en pole dans nos coeurs...

20ème anniversaire, un anniversaire comme on en souhaite à personne, 20 ans déjà et toujours plein la tête de souvenirs de ce GÉANT de la F1.

Encore MERCI à toi Ayrton de nous avoir fait passer des moments inoubliables sur les pistes du monde entier. Aujourd'hui la F1 n'est plus qu'un grand manège à faire rentrer des $$$ et encore des $$$ et preuve que le ridicule ne tue pas, on ose encore appeler ça du SPORT....

Ron Dennis parle de la rivalité entre A.Prost et A.Senna

Le dirigeant du McLaren Group, Ron Dennis, explique à quel point gérer deux pilotes très compétitifs peut être une tâche très ardue.

     Dennis a dirigé l'équipe à partir de 1981, lorsqu'il a en a pris le contrôle, jusqu'en 2009, quand il a choisi de consacrer ses énergies au développement des différentes compagnies de haute technologie de la marque.

   Au cours de cette période, le Britannique a travaillé de près avec plusieurs champions tout en respectant sa philosophie de traitement égal entre ses titulaires, ce qui n'a pas été sans heurts.

   Dennis se souvient particulièrement des saisons 1988 et 1989 lorsque Ayrton Senna et Alain Prost ont cohabité chez McLaren. Aux commandes de monoplaces dominantes, ce duo a remporté 25 victoires en 32 courses, sans oublier un titre pour chaque pilote.

     "Il y a cette impression que travailler avec Alain et Ayrton était comme gérer le feu et la glace, mais ce n'était pas le cas", a dit Dennis. "Ils étaient très similaires à plusieurs égards : chacun avait des incertitudes, chacun était incroyablement compétitif, chacun voulait désespérément gagner. Et chacun savait que son plus grand rival était dans le garage voisin du sien, ce qui a provoqué une certaine paranoïa bien compréhensible."

"Jamais négliger quoi que ce soit"

   "Alain était très similaire à Niki (Lauda) au niveau de sa préparation. Il était méticuleux et exigeant sur ce qu'il voulait tirer de la voiture, et il puisait ses succès autant dans sa diligence que dans sa vitesse pure. Il semblait être le plus détendu des deux, mais en réalité il militait constamment pour avoir un avantage compétitif (…)

   Ayrton avait un niveau d'intensité différent, ce qui n'était pas toujours facile à gérer car il pouvait certainement se rapprocher de la paranoïa. S'il avait l'impression de ne pas être soutenu à 100 %, il se sentait blessé et trahi."

     "C'était un grand défi de gérer tout cela, mais c'était vraiment très plaisant car cela fonctionnait dans les deux sens. Nous savions que nous leur donnions les deux plus rapides voitures de la grille, et ils le savaient aussi. Mais cela signifiait également que c'était douloureux si nous ne gagnions pas, alors il fallait avoir beaucoup de diplomatie pour gérer la situation."

     "Mais à travers tout cela, il faut comprendre que nous payons nos pilotes de course pour qu'ils soient ainsi", a continué Dennis. "Montrez-moi un pilote satisfait et je vous montrerai un perdant.

   Si un pilote ne pose pas de questions au sujet du sous-virage, du survirage, d'une perte d'équilibre ou d'une mauvaise motricité, alors c'est qu'il ne pilote pas assez rapidement. J'aime les pilotes qui n'ont pas peur de s'affirmer pendant les réunions et les débriefings."

     "Tous les grands pilotes ont un talent inné énorme, mais en plus de cela, ce sont également des personnes fondamentalement compétitives (...)

   J'ai compris que chaque aspect de leur personnalité, motivation et style de pilotage devait être traité avec la même intensité que l'équipe investissait dans la préparation des voitures.

   De plus, j'ai réalisé qu'il ne faut jamais négliger quoi que ce soit au niveau de la préparation, qu'il faut avoir une réponse pour chaque argument, ainsi que la force de caractère pour réfuter toute contestation."

     "Mais bien entendu, même lorsque vous dirigez une équipe dans laquelle il y a une égalité absolue entre les pilotes - et je suis fier de dire que nous avons toujours respecté cela - il y aura toujours un gagnant et un perdant.

   Alors lorsqu'un des pilotes ne gagnait pas, il mettait la pression et poussait pour comprendre pourquoi. Cela signifiait parfois que les réalités intellectuelles et pratiques de cette défaite étaient mises de côté en faveur des aspects émotifs et en quelque sorte moins rationnels."

"Ces temps étaient durs, mais aussi très gratifiants", a conclu Dennis.

Hommage de Honda à Senna sur le Circuit de Suzuka

Honda a réalisé une superbe mise en scène en hommage à Ayrton Senna.Par un subtil jeu de lumières et de sons déployé sur la piste, le motoriste nippon a reproduit un tour de piste du Brésilien

19 ans déjà... le temps passe mais n'efface rien !

Petit retour sur sa première victoire (dérobée...) lors du GP de Monaco 1984

      Tout avait bien commencé pour cette 6ème épreuve du calendrier 1984, Ayrton était comme un "poisson dans l'eau" dans les rues de la Principauté, la pluie étant sa principale alliée car parti 13ème avec sa modeste TOLEMAN-Hart, il fit une remarquable remontée jusqu'à se retrouver à 7secondes d'Alain Prost (alors en tête) dans le 32ème tour quand soudain alors que rien ne le laissait prévoir, l'impensable arriva...

      Les conditions de piste n'étant pas pires que depuis le départ de la course et aucun accident grave n'étant survenu, voilà que la Direction de Course décide d'arrêter le Grand Prix...

      Les drapeaux rouge et à damier brandis sur la ligne d'arrivée, A.Prost stop net et se range sur le bord de la piste (c'est lui qui avait manifesté son désir que cette course soit arrêtée et cela 2 tours auparavant) 

      Ayrton toujours dans sa folle remontée, franchi la ligne et pense avoir remporté son premier GP en voyant Prost arrêté sur le bas-côté...

Déception car comme le règlement le stipule, le classement retenu est celui du tour précédent soit le 31ème.

      Bien sûr personne ne peut certifier qu'il aurait réussi à passer A.Prost et à rester sur la piste jusqu'à l'arrivée car il restait encore 44 tours à couvrir mais il semble bien que chez McLaren on n'avait pas envie d'attendre pour le savoir...

(Pour la petite histoire il faut savoir que le Directeur de course n'était autre que le sieur Jacky Ickx très proche de PORSCHE le motoriste de McLaren cette année là. Il fut démis de ses fonctions par la FISA suite à cela)   

 

      Malgré ça tout le monde se souviendra d'un certain Ayrton SENNA en ce jour de juin 1984 à Monaco et moins du vainqueur controversé !

 

Pilotes d'hier à aujourd'hui...

Les préparatifs avant le Départ !

Très beau montage d'archives où l'on peut retrouver AYRTON et d'autres Pilotes se préparant pour un Grand Prix.

 

 _______________________________________

 

 

 

  

Achetez le DVD « SENNA »

2011

 

  

Une bonne idée de cadeau

 

 

SENNA, no fear, no limits, no equal !

"He was the best driver who ever lived"..... by Niki Lauda

   Le 1er mai 1994, Ayrton Senna perdait la vie à Imola. Il avait 34 ans. 17 ans plus tard, un documentaire retrace la carrière du pilote le plus charismatique de l'histoire. "Senna" débarque sur les écrans français et en DVD.

Universal Pictures présente un Nouveau Film sur Ayrton SENNA

dont voici la Bande Annonce.

La même en Anglais

 

 _______________________________________

 

 

18 Années depuis sa disparition et toujours aussi présent…

 

 

 

Ultime hommage au Roi de la F1 !

  

 _______________________________________

The Number One !

"Le Pilote Numéro Un" reconnu par les plus grands de ses pairs !

Quelques images rares et toujours pleines d'émotion !


The Number One
envoyé par CB6677.

_________________________________________

 

 

Simplement la vraie F1…

 

 

En ce temps là, la Formule1 était avant tout un Sport...un vrai !
Depuis quelques années cela ressemble plus à du Grand Spectacle bien organisé par la F.O.M avec la complicité de la F.I.A
Messieurs redonnez nous des dépassements limites, des bagarres en peloton même pour une 15ème place, des séances de qualification à couper le souffle ou c'est le plus rapide qui partira en 1ère ligne, supprimez les ravitaillements en carburant et en pneumatiques, la course doit se jouer sur la piste et non pas aux arrêts aux stands, (finies les stratégies à 2 balles)
Laissez les ingénieurs développer les moteurs et les châssis librement tout en respectant la réglementation, la compétition ce joue à ce niveau aussi.
En résumé, un châssis + 1 moteur + 4 pneus + 1 plein d'essence et que le meilleur gagne !!!
Ainsi seulement la Formule1 retrouvera son âme qu'elle n'aurait jamais du perdre pour des $.

________________________________________

 

 

Les plus grands Dépassements d’Ayrton SENNA

Une vidéo remarquable où l'on peut revoir les meilleurs dépassements d'Ayrton Senna.

Cette "soif" de gagner lui donnait des ailes pour dépasser ses adversaires et plus particulièrement sur piste mouillée ! 

_________________________________

LA CARRIERE D’AYRTON SENNA

Du Karting à la Williams FW16 avec ses 3 titres de Champion du Monde en poche...